La dévitalisation : comment dévitaliser une dent ?

La dévitalisation d’une dent, également appelée traitement endodontique, représente l’ablation du tissu pulpaire de toute la dent, c’est à dire couronne et racine(s). Selon les dents, il peut y avoir plusieurs racines.
À la place du tissu pulpaire enlevé, il sera réalisé une obturation définitive.

Quand faut-il procéder à l’obturation d’une dent ?

Il est entre autre nécessaire de dévitaliser une dent en cas de fracture dentaire, de carie profonde qui entraine une douleur plus ou moins violente de cette dent. Si vous pensez être dans une situation d’urgence dentaire sur Paris 8, contactez le cabinet à l’aide des coordonnées indiquées sur ce site : nous évaluerons ensemble le caractère d’urgence de votre situation et tenterons de trouver une solution le cas échéant.
En cas d’infection du nerf de la dent, la dévitalisation sera également réalisée.

Comment dévitaliser une dent ?

Le processus se déroule en plusieurs étapes:

  • anesthésie locale
  • accès au tissu infecté ou enflammé
  • suppression du tissu infecté ou enflammé
  • nettoyage et élargissement des différentes racines
  • obturation de la ou des racines
  • radiographie de contrôle

Généralement une dent dévitalisée et obturée recevra une couronne dentaire afin de la renforcer. Pour information, une dent non dévitalisée (donc une dent vivante) peut aussi recevoir une couronne dentaire.

Dévitalisation d’une dent et douleurs ?

La dévitalisation n’est pas douloureuse car une anesthésie locale est réalisée. Après la dévitalisation, il peut y avoir une douleur de modérée à moyenne pouvant durer quelques jours et réversible avec la prise d’antalgiques.

Type de dents dévitalisée

Toutes les dents peuvent être dévitalisées: incisives, canines, prémolaires et molaires, tant sur la mâchoire du haut que la mâchoire du bas. Il est beaucoup plus rare de dévitaliser une dent de sagesse qui en cas de carie profonde ou d’infection sera extraite.