La gingivite et ses traitements : comment soigner une gingivite

La gingivite est une maladie des gencives. Le saignement des gencives qui est un des premiers signes, alertera alors le patient lors du brossage des dents et/ou lors de l’alimentation (par exemple pomme ou sandwich). Ce saignement des gencives peut être dans certains cas spontané. Il peut également être plus ou moins ancien sans malheureusement avoir inquiété le patient et l’avoir amené à consulter.
Si le patient a une grosse consommation de tabac, le saignement de la gencive lors d’une gingivite a tendance à être diminué ce qui peut inciter le patient à penser qu’il n’a pas de gingivite.
Le saignement est souvent accompagné d’une certaine douleur de la gencive au brossage, ce qui conduit, hélas à tort, le patient à arrêter de brosser.
La gingivite est le plus souvent provoquée par une hygiène bucco-dentaire soit insuffisante, soit mauvaise, c’est-à-dire que l’on se brosse mal les dents ou que l’on ne se les brosse pas suffisamment !
Cette gingivite s’installe en quelques jours si les dépôts alimentaires (plaque dentaire) sont mal ou pas éliminés par le brossage, évoluant vers la formation de tartre. Le tartre peut être visible ou non visible, il est alors sous la gencive. Pour l’éliminer, l’intervention de votre chirurgien dentiste est nécessaire (détartrage). Contactez votre cabinet dentaire Paris 17 pour plus d’information sur le détartrage.

Est-ce normal de saigner en se lavant les dents? Et existe-t-il un traitement contre la gingivite ?

Si un patient saigne en se lavant les mains, il va bien sûr courir affolé chez le médecin pour se faire soigner ce qui est normal, logique et efficace. Par contre si un patient saigne en se lavant les dents, il a tendance à considérer cela comme plus ou moins normal mais ne court pas aussi vite chez le dentiste et accepte bien souvent ce saignement des gencives sans percevoir la gravité sous-jacente et les conséquences qui seront la perte de la dent (nous ne parlons pas dans ce cas de gingivites liées à une maladie générale).POURQUOI?
Parce que le patient pense qu’il peut être normal de saigner en se lavant les dents et il semble que cette idée soit largement véhiculée! Le saignement des gencives peut spontanément s’arrêter sans pour autant que le patient prenne conscience qu’il a arrêté de saigner ce qui lui fait croire à tort qu’il est guéri de sa gingivite : l’arrêt du saignement en l’absence de traitement signe plutôt une atteinte plus grave de la maladie des gencives appelée parodontite qui, elle, atteint l’os et non plus simplement la gencive avec alors des traitements plus longs, plus lourds et plus compliqués.

Qui est touché?

Tout le monde peut souffrir d’une gingivite avec saignement des gencives plus ou abondant et les signes cliniques visibles sont :

  •   – gonflement de la gencive
  •   – rougeur
  •   – saignement plus ou moins important
  •   – douleur variable

Il faut comprendre que la douleur de la gencive incite le patient à moins brosser ses dents puisque ses gencives le font souffrir!
Malheureusement c’est un « cercle vicieux » car moins on brosse plus les aliments s’accumulent et, plus l’inflammation augmente ainsi que la douleur! Il faut donc « rompre ce cercle vicieux » et commencer à re-nettoyer ses dents et gencives, après bien sur être allé consulter le dentiste qui vous expliquera ce que vous avez, vous enseignera une bonne technique de brossage et procédera à l’instauration d’un traitement pour la gingivite.

La gingivite est le premier stade de la maladie parodontale mais elle est réversible.

Avis aux fumeurs: attention car la cigarette (évidemment responsable de cancer de la bouche) diminue les saignements mais ce la ne signifie pas évidemment qu’il y a disparition de l’inflammation gingivale. Le saignement gingival serait en quelque sorte « un signe d’alarme » que le tabac dissimulerait.

Sans traitement de la gingivite, c’est l’os qui entoure la dent qui va être progressivement rongé et la dent au bout de quelques années va bouger : c’est le déchaussement puis la dent va tomber !

Pour information certains médicaments peuvent aussi favoriser le saignement des gencives (héparine, anti-aggrégants plaquettaires, etc …). Certaines gingivites sont aussi le reflet d’une maladie générale (diabète, carences en vitamines etc…).
Il existe aussi une gingivite dite de « grossesse » qui dans certains cas s’exprime par la présence d’une tumeur gingivale bénigne .

En l’absence de traitement d’une gingivite liée à une mauvaise hygiène l’évolution se fera vers une parodontite dont le traitement et le pronostic sont plus réservés.